Qu’est ce que la Necromancie ?

necromancie
necromancie

La Necromancie est une pratique ancestrale magique peu connue. Parce qu’elle est le vecteur d’une magie destructrice ou bienveillante je publie cet article dans les deux sections de « Magie noire » et « Magie blanche ».

 

Avec raison, cette pratique suscite l’inquiétude. Nos sociétés ont le respect des morts et l’idée de travailler avec de tels esprits peut être perçu comme blasphématoire.

 

Pour autant, de nombreuses traditions et sociétés ont recours aux esprits des morts. Le tabou que nous avons en occident est culturel.

 

Qu’est ce que la Necromancie ?

 

Vous lirez certainement sur internet que la Necromancie est une technique de divination utilisant les esprits des morts. La véritable Necromancie telle qu’utilisée en Magie est bien plus que cela et cette définition bien édulcorée que vous trouverez sur internet est bien loin de la vérité.

La Necromancie regroupe l’ensemble des pratiques destinées à accomplir des objectifs variés grâce au concours des esprits des morts. Elle ne se limite pas aux séances de Ouija avec les lettres et chiffres et le vrai Necromancien ne se livre pas à cette pratique.

L’origine de la Necromancie est très ancien. Elle était déjà pratiquée durant l’Antiquité. De fait, la fascination envers la mort existe depuis que le monde est monde et il me semble impossible de dater avec exactitude la naissance de cette pratique.

Pourquoi pratiquer la Necromancie ?

 

Plusieurs raisons.

 

Tout d’abord, nombre de magiciens que je connais et qui se livrent à la Necromancie ont cette fascination morbide et glauque envers la mort et tout ce qu’elle véhicule de sombre et d’inquiétant. Un peu comme les gens qui se disent ‘gothiques’.

 

Ensuite, il faut savoir que les morts sont des esprits très proches de notre plan physique d’existence. Ils y sont encore souvent attachés. Il en résulte qu’ils sont ceux à même de délivrer les résultats pratiques les plus efficaces. Plus on s’élève au sein des plans invisibles plus ces derniers sont éloignés de notre plan terrestre, engendrant une manifestation des désirs plus complexe et longue. Rien de tel avec les morts très proches de notre plan et qui sont dès lors de parfaits alliés pour le Magicien.

 

Il y a bien entendu une raison malveillante. Le Magicien aura recours aux esprits de morts pour tourmenter et torturer ses victimes. Pour ce faire il fera appel aux esprits de personnes décédés de morts violentes ou assassinées et qui ne sont pas en paix. Ou bien il s’attirera l’aide d’esprits de personnes ayant accompli des meurtres et autres actes malveillants lorsqu’ils étaient en vie. Ces âmes là continuent à nourrir des sentiments de haine et destruction après leur décès et se font une joie de continuer à ainsi agir après leur mort.

 

Le recours à de telles âmes tourmentées est un choix judicieux pour le Magicien qui souhaite nuire car ces esprits des morts sont extrêmement dangereux et agressifs et très « collants ». J’entends par là qu’il est très compliqué de s’en débarrasser et les techniques de bannissements traditionnels sont généralement sans succès contre eux.

 

En résumé, ils sont les esprits parfaits pour perpétrer des actes de Magie Noire visant la maladie, ruine, destruction, et bien entendu la mort.

 

Mais c’est ce qui rend ces esprits très volatiles, même pour un Magicien confirmé et les soumettre n’est pas toujours aisé. Raison pour laquelle certains nécromanciens privilégient les esprits de bébés et très jeunes enfants car ces derniers n’ont pas développés durant leur vivant de volonté autonome. Ces esprits sont donc plus malléable mais dans le même temps sont extrêmement imprévisibles et d’autant plus dangereux.

 

En marge de ces pratiques de Magie noire il est tout à fait possible de pratiquer la Necromancie à des fins autres. Par exemple, et toujours parce que les morts sont proches de notre plan physiques et donc plus à même d’y exercer une influence, ils se montrent particulièrement efficaces pour les guérisons mineures et pour l’accroissement de richesses matérielles. Une autre raison est l’obtention d’alliés défendant le Magicien en cas de menaces. Ces menaces peuvent être dans le monde physique ou spirituel. A ce titre, les esprits des morts agissent en qualité de gardiens. Ils peuvent également être sollicités pour obtenir des informations ou des conseils.

 

La Magie des ancêtres dont je publierai prochainement un guide est également une forme de Necromancie toute entière tournée au développement spirituel des esprits et du Magicien. Il est important de conserver un lien avec sa lignée et j’y reviendrai en détail dans ma prochaine publication.

 

Comment pratiquer la Necromancie ?

 

Je ne vais certainement pas dévoiler ici des techniques qui, mal employées, pourraient virer à la catastrophe pour vous. La Necromancie – hors Magie des Ancêtres – est une technique dangereuse réservée aux Magiciens expérimentés et déjà bien formés aux pratiques magiques.

 

Je vais juste mentionner quelques éléments.

  • Le Nécromancien travaille assidument avec les cimetières proches de son domicile. Il s’y rend pour développer sa relation avec les esprits des morts.
  • Travailler avec le cimetière exige qu’un certain nombre de protocoles soient respectés – et ils sont nombreux – pour assurer un maximum de sécurité au Magicien. Sachez juste que le Magicien doit s’attirer les bonnes grâces du « Gardien du Cimetière » qui est dit être le premier homme qui y a été enterré.
  • Un autre allié indispensable lors de tout travail en Necromancie est le Psychopompe. Ce mot désigne un esprit ou une divinité dont le rôle est de mener les âmes des décédés dans l’au-delà. Des figures emblématiques comme Hermes, Mercure, Hekate sont connus pour remplir un tel office.
  • En vaudou c’est Baron Samedi qui occupe cette fonction tandis que Saint Michel est celui des religions du Livre.
  • Les offrandes qu’aiment tout particulièrement les morts sont les liqueurs fortes telles le Rhum ou Whisky et le tabac. Mais ce ne sont que deux examples parmi beaucoup d’autres.

 

Comme je l’ai dit, la Necromancie suppose le respect de nombreux protocoles. Ce n’est pas un Art qui s’improvise. Et oui, c’est bien un Art.

 

La Necromancie véritable ne s’apprend pas sur internet. Elle est transmise de maître/professeur à étudiant/disciple.

 

Je m’arrête là pour l’heure. Je serai amené de nouveaux à discuter de la Magie des morts.

 

Je terminerai juste en disant que dans le cas ou vous penseriez être victime de Magie Noire je livre un rituel avec l’Archange Michael très utile en cas d’attaque magique. Un rituel qui agit sur le plan spirituel.

 

Par ailleurs, vous aurez également besoin d’agir sur le monde physique et à cette fin je mets à votre disposition ces 3 rituels de Magie blanche de protection qui vous seront indispensables.

 

Enfin, si vous n’êtes pas certain d’être victime de Sorcellerie et souhaitez en avoir le coeur net, vous pouvez recourir à mes services de cartomancien.

A bientôt.

Summary
Qu'est ce que la Necromancie ?
Article Name
Qu'est ce que la Necromancie ?
Description
La Necromancie est méconnue. Elle suscite des sentiments très variés et à juste titre. Qu'est elle exactement ? Et pourquoi la pratiquer ?
Author
A propos de Angelo le magicien 46 Articles
Angelo le Magicien relate ma pratique de la Magie blanche, Esoterisme, Cartomancie, Tarot, Lenormand, et voyage astral.

1 Trackback / Pingback

  1. Magie noire et Sorcellerie | Pearltrees

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.