Les outils sont-ils nécessaires pour une évocation ?

évocation
évocation

La question a été posée sur un forum français dédié à la Magie et cela m’a donné envie de poster ces quelques réponses. Les outils sont ils indispensables pour une évocation ? Précisément la personne demandait au sujet du Cercle magique, mais ce que je vais dire vaut pour tous les outils.

 

Certains pensent que tous les outils référencés par les Grimoires sont indispensables et que sans eux aucune évocation n’est possible. Cela est faux. Ou du moins, partiellement exact.

 

Tout dépend du système magique adopté. Si vous versez dans la Magie Cérémonielle, les outils revêtent une importance capitale. Il y en a de nombreux et ils sont assez coûteux. Le Legemetton dresse ainsi une liste important d’objet à acquérir en vue de se livrer aux évocations magiques. Le Heptameron est beaucoup plus accessible car si le Cercle magique est toujours imposé, le reste est plutôt réduit.

 

La vérité est que vous devez respecter scrupuleusement le système pratiqué. Si vous utilisez la Magie Cérémonielle en conjonction avec certains Grimoires alors oui vous devez respecter le texte (et donc le système) et faire que votre évocation en suive les moindres détails ce qui inclut donc l’utilisation des outils qui y sont requis.

 

Cela ne signifie pas que les outils SONT indispensables pour effectuer une évocation magique réussie, mais que dans le cadre de ce système&Grimoire c’est le cas.

 

La question qui était posée sur ce forum mais qui revient souvent sur de multiples plateformes d’échanges relatifs à la Magie concerne le Cercle.

J’y lis beaucoup d’inexactitudes en ce qui le concerne.

 

Tout d’abord, le Cercle en tant que tel n’est obligatoire qu’au regard du système adopté. Dans des évocations de types modernes, il n’est nullement requis d’utiliser le Cercle Magique pour évoquer les esprits, et non, vous n’allez pas mourir parce que vous conduisez une évocation sans Cercle.

 

D’autre part en effet, et contrairement à ce que je lis souvent, le Cercle n’est pas une protection contre les esprits. Tout d’abord, il me semble très farfelu d’évoquer un esprit qui pourrait vous nuire. Cela est totalement étranger à ma pratique. Si je décide de travailler avec un esprit, c’est que j’ai au moins la certitude si ce n’est qu’il remplira sa mission au moins qu’il ne « me sautera pas dessus » si je puis dire. Accepteriez vous d’inviter à dîner chez vous un tueur en série ? Cela ne fait pas grand sens.

 

Le sens et vocation du Cercle Magique ne sont pas d’assurer une protection au Magicien. Le Cercle a pour objet de représenter l’Univers, avec les divers noms de Dieu qui y sont inscrits, et dans cette perspective le fait que le Magicien se tienne droit au milieu du Cercle le représente comme au centre de la Création et dépositaire de l’Autorité Divine nécessaire pour commander les esprits.

 

Car la Magie Cérémonielle – système ou le Cercle est requis – est un système autoritaire envers les esprits. Ceux-ci sont sommés d’apparaitre et d’obéir au Magicien par les noms de dieu et assortis de menaces (notamment en brûlant le sceau de l’esprit, considéré comme lui occasionnant des souffrances.

 

Pas du tout un système dans lequel je me reconnais lorsqu’il s’agit de travailler avec les esprits. Sans aller jusqu’à dire que je les considère comme des amis, je les traite comme des partenaires, certainement pas comme des ennemis. Toujours à titre de comparaison, si quelqu’un vous criait dessus tout en vous donnant des ordres et vous menaçait de telle ou telle chose si vous ne faisiez pas les choses comme il le souhaite, seriez vous enclin à l’aider ? Ne seriez vous pas plutôt disposé à aider celui qui vous approche avec courtoisie, avec respect ?

 

A ce titre, les esprits ne sont pas bien différent de nous. Ils apprécient qu’on les approche avec déférence et respect, qu’on manifeste une gratitude pour leurs efforts fournis (tout comme nous, humains, apprécions qu’une personne nous dise « merci » après que nous l’ayons aidé).

 

Ce sont les raisons pour lesquelles je ne me reconnais pas dans la Magie Cérémonielle. Il y a bien d’autres moyens, bien plus respectueux des esprits, et bien moins contraignants en terme d’objets et de rituel, et qui permettent d’obtenir des résultats bien plus efficaces.

Alors, les outils sont ils indispensables pour une évocation magique ?

 

Absolument pas. Sauf si vous aimez vous compliquer la vie et plonger dans la Magie Cérémonielle.

 

De fait, il n’est pas rare que je n’utilise qu’une bougie et un verre d’eau et cela suffit largement. Oui, vous avez bien lu : juste une bougie et un verre d’eau. On pourra toujours dire que ce sont des « outils », ce qui n’est pas le cas : ce sont des offrandes. Je n’ai pas eu besoin de beaucoup plus pour solliciter certains esprits pour la vente de mon appartement et eau et lumière furent la base.

 

Plus n’est pas synonyme de mieux en Magie et je sais à quel point les Magiciens se délectent à utiliser des rituels complexes et sophistiqués, utilisant des conjurations remplis de noms barbares, mais la vérité c’est que plus vos rituels sont simples plus ils seront efficaces.

 

Ce qui de mon expérience prime dans le travail avec les esprits est :

  • L’attitude que vous adoptez face aux esprits. Une attitude courtoise et respectueuse produira toujours plus de résultat que des menaces brandies au nom de Dieu (particulièrement s’il s’agit de démons).
  • Votre capacité à créer puis nourrir une relation avec eux. Au mieux vous consolidez cette relation, au plus les esprits vous feront confiance et seront réactifs lorsque vous les appellerez et enclin à travailler pour vous.
  • Outils et décorum sont plus pour le Magicien que pour la réussite d’un rituel.

 

En effet, les outils requis par certains Grimoires peuvent impacter en aidant le Magicien à diriger sa concentration de même qu’à se mettre dans le bon état d’esprit pour préparer et conduire son évocation (mine de rien, revêtir une robe et autres accoutrements et utiliser de nombreux outils peut impacter pour donner au Magicien un sens du sacré et du pouvoir dont il est dépositaire).

 

Je ne critique donc pas la Magie Cérémonielle, c’est juste que ce n’est pas ma tasse de thé. Non seulement tout ce décorum n’est absolument pas nécessaire pour obtenir des résultats en évocation, mais cela ne correspond pas à ma manière de concevoir mon travail avec les esprits.

 

Maintenant, quoi que je pense le principal est que le Magicien obtienne des résultats lors de ses évocations, et si cela doit passer par la Magie Cérémonielle et son lot d’outils, de costumes et d’accessoires, je ne vois rien à y redire. S’il ne fallait retenir qu’une chose cher lecteur c’est que non, les outils ne sont pas nécessaires pour avec succès conduire une évocation.

Summary
Les outils sont-ils indispensables pour une évocation ?
Article Name
Les outils sont-ils indispensables pour une évocation ?
Description
Les outils sont ils nécessaires pour pratiquer une évocation magique réussie ? J'aimerais apporter par cet article quelques éclaircissements.
Author
A propos de Angelo le magicien 46 Articles
Angelo le Magicien relate ma pratique de la Magie blanche, Esoterisme, Cartomancie, Tarot, Lenormand, et voyage astral.

1 Trackback / Pingback

  1. Magie Blanche | Pearltrees

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.