Necromancie contre un ennemi

Necromancie contre un ennemi

La Necromancie est peu connue. Elle a mauvaise réputation. Nous avons en effet un respect pour nos morts et l’idée d’accomplir des actes magiques avec eux est pour certains un sacrilège. La vérité est que tout type de travail peut être accompli en Necromancie. Bien entendu du travail destructeur, mais également du travail pour attirer de l’argent et la prospérité ou régler quelques petits soucis de santé. Bien entendu, il est possible également de travailler avec les morts à des fins de Divination. J’aimerais partager ici un rituel de Necromancie contre un ennemi. Un travail défensif suite à de multiples attaques et destiné à restaurer le respect.

Si j’avais décidé de ce travail sans raison ni juste cause, ce rituel eut été de Magie Noire (même si je préfère vous le savez les termes de « Magie destructrice » et « Magie constructive » pour parler de Magie « noire » ou « blanche »).

Avant de décider de mettre en oeuvre la Magie j’ai tout tenté avec cette personne afin de régler le conflit. Trop de magiciens sortent immédiatement la grosse artillerie sans utiliser les moyens physiques. C’est pour moi une erreur. La Magie, surtout lorsqu’elle est destinée à faire face à une agression doit être le dernier recours. Si aucun accord ne peut être trouvé et si la personne en face continue à se montrer offensive et menaçante, alors la Magie peut être considérée. Question de point de vue, ceci est le mien.

Ce rituel de Necromancie contre un ennemi ne fut donc décidé que de longs mois après que cette femme n’eut décidé de s’en prendre continuellement à moi.

Aucune de mes actions pour adoucir la situation n’aboutissant à un résultat positif, je fus bien obligé au bout d’un moment de me résigner au fait qu’il était temps de lui apprendre les bonnes manières.

J’avoue que d’autres moyens auraient pu être trouvés. J’aurais pu utiliser le rituel de Magie Blanche pour avoir la paix mais mes nerfs ayant été chauffés durant une si longue période, je n’ai pas opté pour cette solution.

Je décidai de recourir à la Nécromancie. Je me rendis dans un cimetière ou « j’étais connu » de ses pensionnaires du fait de longs mois de travail régulier, puis demandai l’aide du Baron du Cimetière de m’aider à trouver le bon esprit qui accepterait de m’aider dans ma tâche après lui avoir expliqué la situation. Je me mis ensuite à déambuler dans le cimetière, me laissant guider. C’est ainsi que je découvris cette tombe. Sobre, plutôt en bon état, mais détail important : avec une statue de chat noir juste au dessus de la stèle. Je sus immédiatement que c’était l’esprit tant recherché.

Je demandai alors à l’esprit s’il consentait à m’aider après lui avoir expliqué la situation. Je passe sur certains détails pratiques.

Après 15 minutes ainsi passées, je décidai de rentrer chez moi.

Deux nuits plus tard, j’eus un rêve ou je me trouvai dans un hôpital. Sur le lit, la femme qui me causait du tort. A côté un homme me faisant un sourire. Je compris que ce rêve était l’esprit m’indiquant son accord pour accomplir la mission.

Je retournai au cimetière et y accompli un petit rituel. Toujours dans le respect des morts bien sur, il ne s’agit pas de saccager quoi que ce soit. J’ai un immense respect pour les morts. Je demandai à l’esprit d’enseigner les bonnes manières à cette méchante femme, lui expliquant que je n’avais rien fait de mal, que j’avais tenté par tout moyen d’apaiser la situation mais que cette personne prenait un malin plaisir à me causer du tort.

Après un certain temps passé là, je rentrai chez moi.

Deux jours passèrent sans aucun signe particulier. J’avais confiance dans ce rituel de Magie Blanche aussi je n’étais pas particulièrement inquiet.

Au bout du troisième jour je fis un rêve dans lequel la méchante femme se trouvait devant moi, un serpent entièrement enroulé autour de sa main. Quand j’ouvris les yeux, je compris que c’était là l’esprit m’indiquant qu’il était en travail et que ce rituel de Necromancie contre un ennemi suivait son cours.

Deux jours plus tard je fus de nouveau en présence de cette diabolique femme. Mais au lieu de la voir agressive et hostile comme à son habitude, je la trouvai au contraire complètement bouleversée. Depuis le matin même elle avait perdu l’usage de sa main droite (elle était droitière et écrivain donc inutile de vous dire le préjudice). Elle avait été voir en urgence son docteur qui avait prescrit une échographie qu’elle devait passer le lendemain.

Je n’ai pas éprouvé de plaisir particulier à la voir ainsi en douleur. De fait, je savais que je n’allais pas la laisser ainsi éternellement (ce que j’aurais pu décider si vraiment j’avais moi même été méchant). Tout ce que je voulais alors fut de lui enseigner une petite leçon de bonne conduite, pas d’être méchant ou de lui porter tort sans juste cause.

Aussi, je décidai de la laisser ainsi 1 semaine avant de retourner au cimetière m’entretenir avec l’esprit.

Durant toute cette semaine, elle m’ignora totalement. Je continuai à demeurer aimable avec elle comme je l’avais toujours été durant ces nombreux mois ou elle n’avait cessé de m’offenser, et pour la première fois elle sembla sensible à ma gentillesse. Etre en effet ainsi dans le besoin vous rend d’avantage vulnérable et dès lors sensible à toute personne qui vous assure du réconfort.

Bien entendu l’échographie ne révéla aucune anormalité et les médecins furent incapable de trouver une explication à son soudain handicap.

Une semaine plus tard, je retournai au cimetière et demandai à l’esprit de cesser de tourmenter cette femme. Je fis un petit rituel approprié avant de repartir.

Deux jours plus tard, la situation était revenue à la normale pour cette femme, elle recouvra l’usage de sa main et plus jamais elle ne me causa du tort.

Cette Necromancie contre un ennemi donna des résultats spectaculaires, et ainsi en est il avec les morts. Si vous vous attirez leurs bonnes faveurs, ils sont de précieux alliés.

Le souci est que trop de Magiciens n’utilisent la Necromancie que pour faire du mal gratuitement. J’ai ainsi vu des Magiciens qui juste parce qu’une personne sur un forum ne partageait pas leur opinion décidaient alors de leurs envoyer toute sorte de maléfices. C’est immature et finit toujours à un moment ou à un autre par vous retomber dessus (lire mon article « Ne faites pas de Magie Noire ou Sorcellerie !« ).

A l’inverse, parce que vous vous spécialisez en Magie Blanche ne signifie pas que vous êtes un paillasson prêt à tendre la joue et à vous laisser marcher dessus. Il est des cas extrêmes ou il faut savoir se faire respecter et si toutes vos actions dans le monde physique ne suffisent pas à calmer l’animosité d’une personne, alors il peut être bon d’envisager d’autres solutions.

Je précise enfin que j’ai effectué ce rituel de Necromancie contre un ennemi parce que je connais les protocoles lors d’un travail avec le Cimetière. C’est un domaine dangereux et ou j’ai vu plus d’une personne faire de leur vie un enfer parce qu’elles avaient offensé les esprits des morts. Cet article se veut juste informatif, ce n’est pas une invitation à ce que demain vous commenciez tous à déambuler dans le Cimetière de votre ville. Cela ne vous attirerait que des problèmes.

Summary
Description
Lorsqu'une personne devient trop menaçante et agressive et qu'un rituel de Necromancie contre un ennemi est utilisé pour se faire respecter.
Author
A propos de Angelo le magicien 55 Articles

Angelo le Magicien relate ma pratique de la Magie blanche, Esoterisme, Cartomancie, Tarot, Lenormand, et voyage astral.

1 Trackback / Pingback

  1. Magie Blanche | Pearltrees

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.