Comment se souvenir de ses reves ?

reves
reves

Peu de gens se souviennent avec régularité de leurs reves (j’écris volontairement sans le « ^ » pour des motifs de référencement). Soient ils n’en gardent jamais souvenir, soient lorsqu’ils s’en souviennent c’est parce qu’ils ont fait un cauchemar.

 

Etre en contact avec le monde des reves est indispensable lorsqu’on s’adonne à la Magie. La raison est que les reves constituent un moyen de connexion privilégié avec le monde des esprits. Ces derniers communiquent avec nous par ce canal, soit pour nous signifier une information, nous apporter de l’aide, ou nous mettre en garde.

 

Beaucoup de traditions utilisent les rêves comme outil spirituel : le courant shamanique, les religions africaines, la démonolatrie, le yoga tibétain en sont quelques exemples.

Pourquoi ne se souvient-on pas de ses reves ?

 

La principale raison pour laquelle une personne ne se souvient pas de ses rêves est tout simplement parce qu’elle n’y accorde aucune importance. Moins vous vous souciez de votre vie nocturne, moins votre subconscient va se rappeler à vous à votre réveil, vous permettant de vous souvenir de vos rêves. A l’inverse, dès que vous commencez à nourrir un intérêt sérieux et régulier pour votre vie onirique, vous envoyez un signal à votre subconscient que les rêves vous sont importants et tout naturellement vous allez commencer à vous en souvenir.

 

Il n’y a aucune fatalité. « Je ne me suis jamais souvenu de mes rêves » n’est pas une excuse. Tout peut changer à chaque instant et la résignation n’améliorera aucunement les choses.

 

Car comme vous le savez tout le monde rêve. Tout le monde. Même celui ou celle qui dit n’avoir ‘jamais’ rêvé durant sa vie. Il ou elle ne s’en souvient juste pas.

Comment se souvenir de ses reves ?

 

Pour tout ceux qui souhaitent savoir comment améliorer leur souvenir de rêves, j’aimerais indiquer ici deux méthodes : une souple et une plus radicale. Elles ne sont pas exclusives l’une de l’autre aussi jouez avec et constatez vos progrès.

I – Méthode douce pour se souvenir de ses rêves

 

Une série de techniques permet d’améliorer le souvenir de ses rêves. Il est important de toutes les pratiquer et pas simplement l’une ou l’autre.

 

Tous les éléments ci-dessous forment LA méthode douce.

 

Le verre d’eau

Tout d’abord chaque nuit avant d’aller au lit vous mettrez sur votre table de nuit une petite assiette blanche (genre assiette de tasse à café) sur laquelle vous poserez un verre rempli d’eau minérale fraîche. Pas d’eau du robinet surtout, de l’eau minérale en bouteille.

C’est un ‘truc de sorcière’ que je vous livre ici.

Ce verre d’eau est magiquement destiné à ‘clarifier’ vos rêves.

Par ailleurs, l’eau est l’élément de la Lune qui elle-même est reliée au monde des rêves.

Ne buvez pas cette eau, posez juste le verre sur votre table de nuit avant d’aller au lit et tout en le fixant dites « Cette eau pure me permet de me souvenir à mon réveil de mes rêves avec clarté« . Vous devez dire cela avec conviction. Y croire. Etre persuadé que cette eau va clarifier vos rêves et vous donner la sensibilité de vous en souvenir.

Le lendemain matin vous jetez l’eau sans la boire.

 

Le cahier

Tout d’abord oui, il est important d’avoir un cahier ou vous noterez vos rêves. Ce cahier est un des signaux envoyés à votre subconscient lui indiquant qu’à partir de maintenant vous accordez de l’importance à vos rêves et qu’ils font partie de votre vie.

Tenir un journal constitue l’amorce d’une lente reprogrammation de votre esprit afin que de nouvelles zones s’activent, en l’occurrence celles du souvenir.

Chaque matin vous indiquerez donc dans votre journal ce dont vous vous souvenez, peu important qu’il s’agisse d’un long rêve de 2 pages format A4 ou de juste une impage.

Si vous vous réveillez sans aucun souvenir, surtout ne tombez pas dans le piège de ne rien noter dans votre cahier. A la place, écrivez à la date du jour « Cette nuit j’ai choisi de ne pas me souvenir de mes rêves« . La formulation n’est pas anodine : elle vous met en position de décideur et pas dans celle de celui qui subit et attend désespérément de se souvenir de ses rêves. Non seulement cela est un leurre pour votre subconscient mais en outre vous continuez en écrivant ainsi – même sans aucun souvenir – à donner de l’importance à votre vie noctune.

 

Le compte à rebours

Se souvenir de ses reves au réveil consiste à se souvenir d’événements s’étant déroulés dans le passé. C’est une mémoire rétroactive et elle doit être travaillée comme telle.

Dès lors, au moment de vous coucher et alors que vous êtes détendu dans votre lit, fermez les yeux et revoyez le cours de votre journée mais à l’envers. C’est à dire de l’événement le plus récent jusqu’au moment ou vous vous êtes réveillé le matin.

Vous allez vite constater que votre cerveau n’est pas habitué à une telle gymnastique car ce type de mémoire est très peu (voir pas du tout) travaillé.

Tâchez d’être le plus précis possible dans la liste des événements.

Par exemple cela peut être : « je viens de me brosser les dents, avant cela j’ai été aux toilettes, avant j’ai éteint la télévision, avant je regardais telle émission, avant cela mon ami Paul m’a appelé et nous avons parlé de ci ou ça, avant cela je dînais, avant cela je jouais à l’ordinateur, avant cela je suis rentré de mon travail » etc etc etc jusqu’au moment ou vous direz « avant cela je me suis réveillé ce matin« .

 

Vous le voyez tentez d’être vraiment exhaustif. Bien sur, les micros événements sans importance sont à ignorer mais vous devez inclure dans cette liste à rebours les événements divers et principaux de votre journée.

 

Vous verrez, cela est bien plus compliqué que cela ne semble si on veut vraiment bien effectuer cet exercice. Vous vous améliorerez avec la pratique de telle sorte que si au départ le compte à rebours vous prenait un temps certain vous le ferez en 1mn avec l’habitude.

 

Cet exercice est vraiment capital parce que vous vous apercevrez que tout comme au coucher vous pouviez énumérer à rebours les événements de votre journée, au réveil vous pourrez énumérer les événements à rebours s’étant déroulés durant votre sommeil. (donc, vos rêves).

 

Exercice de visualisation

 

Il s’agit d’une technique de visualisation que vous pouvez faire également et qui est très efficace.

 

Asseyez vous confortablement et fermez les yeux. Prenez quelques inspirations par le nez et soufflez par la bouche.

 

Puis, imaginez une sphère de lumière blanche apparaître devant vous. Elle illumine 1000 feux et représente la plus grande pureté absolue.

 

Imaginez que cette sphère entre dans votre crâne et se mette à irradier à l’intérieur, purifiant ainsi votre cerveau.

 

Imaginez que ce faisant elle brûle tous les blocages et impuretés qui vous empêchent de vous souvenir de vos rêves.

 

Vous ferez cet exercice sur une durée minimale de 5mns. Vous pouvez la faire durer plus longtemps bien sur.

 

Encore une fois vous devez être convaincu que cette lumière purifie votre esprit, vous pouvez même vous le dire mentalement tandis que vous imaginez la sphère briller dans votre crâne.

 

Une fois que vous souhaitez terminer l’exercice, imaginez juste que la sphère quitte votre crâne, et se dissout dans l’air. Ouvrez les yeux et reprenez votre vie.

 

II – Méthode radicale pour se souvenir de ses rêves

 

La méthode radicale consiste à ‘forcer’ votre esprit à vous souvenir de vos rêves.

 

Pour ce faire vous irez au lit comme d’habitude tout en mettant votre réveil 4h plus tard. Lorsque votre alarme sonnera vous vous leverez et resterez réveillé entre 30mns et 1h30. Plus longtemps vous resterez réveillé mieux ce sera. Mais le mieux est que vous fassiez différents tests car nous sommes tous différents.

 

Ainsi vous vous coucherez à 23h, alarme à 3h, vous restez réveillé jusque 4h du matin ou vous retournez au lit.

 

Durant le moment ou vous restez réveillé il est impératif de ne rien manger. Vous pouvez boire de l’eau par contre, ou un jus de fruit, mais pas d’aliment solide qui va obliger votre corps à la digestion ce qui suppose une circulation sanguine qui sera irriguée de votre cerveau jusqu’à votre estomac. Ce faisant vous vous ôtez de l’énergie pour la digestion là ou vous voulez maintenir l’énergie intacte.

 

Je ne vais pas rentrer dans les explications techniques mais juste pour dire que se réveiller ainsi 4h après le coucher vous permet au moment ou vous retournez vous coucher de vous rendormir dans une phase de REM (rapid eye movement) qui est celle ou l’activité électrique de votre cerveau bat son plein, et donc celui ou l’activité onirique est la plus propice.

 

Vous pouvez pratiquer cette technique soit seule soit en conjonction de la méthode douce (recommendé).

 

Bien sur cette méthode suppose pour beaucoup de ne pas avoir une grosse journée le lendemain du fait d’une possible fatigue ressentie (vous cassez volontairement votre cycle naturel de sommeil). Aussi, il peut être bon de pratiquer cette méthode lorsque vous ne travaillez pas le lendemain par exemple.

 

Quelques mots de la fin :

  • Il est dit que prendre une gélule de vitamine B6 aide à se souvenir de ses reves. Je ne fais que mentionner la chose, je ne peux en parler car je n’ai pas testé, or je ne parle sur ce site QUE de choses que j’ai personnellement testées et vérifiées. Mais essayez si vous le voulez et voyez si cela marche pour vous.
  • Sachez qu’il y a des plantes qui aident la vie onirique mais cela concerne d’avantage le reve lucide aussi j’en parlerai dans un prochain article, ce n’est pas le sujet ici.
  • Chose très très importante : lorsque vous ouvrez les yeux le matin, ne vous levez pas immédiatement. Ne bougez pas pendant au moins 1mn. La mémoire des reves est extrêmement volatile et vous pouvez vous en souvenir en ouvrant les yeux et avoir tout oublié à peine quelques minutes plus tard parce que vous vous êtes levé trop brusquement.

 

Ce que je fais lorsque j’ouvre les yeux est de rester immobile avec l’intention que mes reves remontent à la surface. Je reste ainsi 1mn ou 2 même et j’attends. D’un coup, tous mes rêves reviennent, c’est assez impressionnant. Lorsque cela arrive, je ne me lève pas encore, je prends des repères mentaux, sorte de label que je mets à chaque rêves.

 

Ainsi si je rêve d’un ami dans un rêve et d’un monde étrange dans un second, je vais mentalement me dire « ok j’ai rêvé de Julien, et j’ai aussi rêvé de cet étrange endroit avec des humanoides« . Je ne détaille pas d’avantage, je me redis juste les ‘têtes de chapîtres », puis je me lève et débute ma matinée.

 

Cette ‘étiquetage’ mental m’assure que si par hasard dans les minutes qui suivent j’ai oublié de quoi j’ai rêvé il me suffit de me répéter « l’étiquette mentale » pour que je me souvienne de nouveau des rêves. Cet étiquette est donc comme une ancre psychologique sur laquelle je peux me raccrocher si un souvenir de reves disparait.

 

Il est important que vous soyez régulier dans ces pratiques. Rome ne s’est pas construite en un jour. Si cela fait des années que votre cerveau n’a pas travaillé de telle sorte que vous puissiez vous souvenir de vos rêves il va falloir le reprogrammer. Cela peu prendre plus ou moins du temps selon les individus. Aussi, soyez persévérant. J’atteste que ces méthodes marchent, il faut juste être discipliné et constant et alors vous commencerez à vous souvenir de mieux en mieux de vos reves.

Summary
Comment se souvenir de ses rêves ?
Article Name
Comment se souvenir de ses rêves ?
Description
Peu de gens se souviennent avec précisions de leurs reves. J'aimerais partager dans cet article deux méthodes efficaces pour régler ce problème.
Author
A propos de Angelo le magicien 49 Articles
Angelo le Magicien relate ma pratique de la Magie blanche, Esoterisme, Cartomancie, Tarot, Lenormand, et voyage astral.

1 Trackback / Pingback

  1. Magie Blanche | Pearltrees

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.