Comment faire un voyage astral

comment faire un voyage astral

Comment faire un voyage astral est la question qui revient le plus souvent sur les forums. Et pour cause, la chose est délicate. Si certains ont la chance de pouvoir disposer d’un talent naturel, la plupart d’entre nous doit travailler dur, souvent longtemps, avant d’obtenir des résultats réguliers.

 

Mon premier voyage astral a été totalement involontaire. Une nuit, après un rituel fait en soirée avec un esprit je vais me coucher. Ce rituel avait pour objet que cet esprit me donne des informations en rêves sur une situation qui était pour moi importante.

 

Je vais donc me coucher, prêt à recevoir l’esprit en rêves et bénéficier de ses informations.

 

Durant cette nuit je rêve que je marche sur un chemin. Puis, sans raison précise, je me mets à tournoyer sur moi-même telle une toupie. Ce simple acte de tournoyer sur moi-même a déclenché ma lucidité. D’un coup, je me suis retrouvé totalement conscient.

 

Ce qui au départ pourrait s’apparenter à un rêve lucide s’est vitre transformé en projection astrale. Le décors n’était pas « dreamy » comme disent les anglo-saxons, tout était extrêmement réel, voire plus réel que la « réalité » que nous connaissons sur ce plan terrestre. Lorsque la sensation est aussi aiguisée, vous savez que vous êtes en voyage astral et non pas à l’intérieur de vos rêves.

 

C’est durant cette expérience incroyable que je ne détaillerai pas d’avantage que mon ange gardien s’est présenté à moi. Une expérience inoubliable et qui a changé ma vie à jamais.

 

Lorsque je me suis réveillé, je me suis mis à pleurer tant le contact avec cet ange s’était avéré fort, et c’est depuis ce jour que j’ai décidé de travailler sur la projection astrale afin de pouvoir d’avantage la maîtriser.

Comment faire un voyage astral ?

 

J’ai une mauvaise nouvelle : il n’y a pas de recette toute faite. Vous lirez souvent sur internet ou dans des bouquins des méthodes ou guides, mais la vérité c’est que ce ne sont que des pistes et que vous devez essayer de multiples méthodes, les adapter à votre être et trouver ce qui marche pour vous.

 

Vous avez deux catégories de techniques : directes et indirectes.

 

Je n’ai jamais pu réussir avec les techniques indirectes. Elles consistent à se réveiller durant la nuit, ne pas bouger, ne pas ouvrir les yeux, et profiter de ce bref instant ou la lucarne est ouverte et vous permet de basculer dans l’astral. La logique derrière le procédé est que lorsque vous vous réveillez en pleine nuit sans bouger ni ouvrir les yeux, votre corps pense encore que vous êtes endormi alors que votre esprit reprend son activité. Cette discordance entre le corps endormi et l’esprit qui ne l’est pas va engendrer un état vibratoire qui va vous permettre d’entrer dans l’astral. Pour ceux d’entre vous qui sont intéressés par cette technique qui a l’avantage de ne pas trop perturber vos cycles de sommeil (si cela ne marche pas vous vous rendormez tout simplement et pouvez tenter de nouveau au prochain réveil), je vous invite à consulter les travaux de M. Raduga.

 

Pour ma part, j’opte pour la technique directe, c’est à dire qu’il n’y a pas de coupure entre le moment ou vous êtes conscient et le moment ou vous basculez dans l’astral. Cette technique est plus difficile, elle engendre aussi une plus grande fatigue physique, mais une fois que l’on a pris ses repères, elles fournit d’excellents résultats réguliers.

 

Comment faire un voyage astral donc en utilisant la technique indirecte ?

 

Tout d’abord je tiens à préciser les éléments suivants que vous devez conserver à l’esprit :

  • Ce qui marche pour moi ne marchera peut-être pas pour vous

 

Nous sommes tous différents, sujets à des rythmes biologiques et réactions différentes.

  • Ce qui marche pour moi marchera peut-être pour vous mais peut-être pas lors des premières tentatives.

 

Ce n’est pas parce que vous aurez tenté cette technique sans succès une fois ou deux que cela signifie qu’elle ne marche pas pour vous. La règle pour moi est de tenter une technique sur une durée de 1 mois avant de tirer les conclusions. Si au bout d’un mois d’efforts répétés vous n’obtenez aucun résultat alors c’est que cette technique n’est pas pour vous. Autre chose, lorsque je parle d’une durée d’un mois c’est bien sur un mois effectif de travail. Si vous la tentez 2 fois en un mois cela n’est pas signifiant.

 

Procédons donc. A la question « comment faire un voyage astral ? », je réponds la chose suivante et ceci est issu de la méthode qui pour moi donne les meilleurs résultats constants :

  • Aller vous coucher comme vous le faites chaque soir.
  • Dormez entre 3 et 4h. Là encore, à vous de faire différents tests pour voir quelle durée est optimale pour vous. J’ai du tâtonner pas mal pour trouver ma durée. A partir du moment ou vous vous couchez vous mettez donc votre alarme pour qu’elle sonne entre 3 à 4h plus tard.
  • L’alarme sonne. Levez vous.

 

Vous pouvez boire mais ne mangez pas, cela occuperait inutilement votre organisme qui doit être tout entier dédié à votre tentative de voyage astral et ne doit pas être perturbé à devoir gérer la digestion.

  • Restez réveillé entre 30mns et 1h30.

 

Là encore, il va vous falloir procéder par tests successifs pour voir quelle durée est optimale pour vous. Vous voulez retourner au lit sans être trop fatigué. Si telle était le cas vous vous endormiriez. Si au bout d’un moment vous sentez que la fatigue commence à apparaître, allez vous passer un bon coup d’eau froide sur le visage, allez prendre l’air 2mns dehors si vous le pouvez (ou sur un balcon si vous en avez un), et la fatigue passera et vous pourrez retourner au lit pour passer à la suite.

  • Allongez vous dans une position qui idéalement n’est pas votre position naturelle de sommeil.

 

Je dors sur le ventre donc je m’allonge sur le dos. Si vous avez l’habitude de dormir sur le dos, vous pouvez bien sur tenter car généralement cela reste la position préférée de beaucoup de voyageurs astraux mais si vous voyez que vous assimilez trop cette position à celle de sommeil mettez vous sur le ventre ou sur le côté.

  • Ne bougez plus. Vous devez faire croire à votre corps que vous vous êtes endormi.

 

L’ordre habituel est que notre esprit s’endort puis notre corps s’endort. Ici nous allons leurrer le corps afin qu’il pense que notre esprit est endormi.

 

Ce faisant notre corps s’endormira tandis que notre esprit demeurera conscient. C’est cette distorsion d’état entre le corps et l’esprit qui va rendre possible le voyage astral. Les anglo-saxons utilisent la formule « mind awake body asleep« .

 

Pour être honnête, je n’aime pas cette expression qui m’a fait perdre beaucoup de temps. Pour moi soit mon esprit est éveillé et alors je suis trop réveillé, soit il est endormi et par définition je dors et ne peux voyager dans l’astral.

 

La vérité c’est que votre esprit doit se situer à la lisière entre le sommeil et l’état éveillé. C’est là que se trouve la toute petite lucarne pour pouvoir voyager dans l’astral. Mais cette fenêtre lorsqu’elle apparait ne reste pas ouverte longtemps, aussi c’est un art délicat de a) parvenir jusqu’à cette lucarne, b) réaliser lorsqu’elle est présente pour profiter de l’occasion pour faire un voyage astral.

 

En tout état de cause, ce que vous voulez c’est que votre corps pense que vous êtes endormi afin qu’il se déconnecte avant vous. Aussi, vous devez vous comporter comme si vous étiez endormi ce qui signifie que vous ne devez répondre à aucun stimulus comme l’envie de vous gratter ou de bouger. Votre corps va vous ‘tester’ en vous envoyant de tels signaux : résistez-y. Si vous vous grattez ou bougez votre corps comprendra que vous ‘tentez de le duper’ et qu’en réalité vous ne dormez pas. Résultat : il demeurera actif et vous ne pourra pas voyager dans l’astral.

  • Pour parvenir à cet état frontière vous devez vider votre esprit à partir du moment ou vous retournez vous coucher.

 

Vous devez vous relaxer complètement et faire le vide afin de penser le moins possible et atteindre cet état de vide mental qui va engendrer un état de transe. Vous serez toujours conscient mais votre conscience va lentement et progressivement diminuer jusqu’au point ou elle va pouvoir s’étendre hors de votre corps.

 

La question qui revient concerne le fait de déglutir. Ne vous en faites pas pour ça, si au départ vous déglutissez régulièrement ou avez envie de le faire faites le. De toute manière si vous ne le faites pas cela va créer une tension qui dans tous les cas vous empêchera de vous détendre complètement. Un truc qui marche pas mal pour éviter de déglutir cependant : lorsque vous vous êtes réveillé la 1ère fois et êtes resté réveillé, avant de retourner vous coucher brossez vous les dents et la langue et ensuite buvez un peu d’eau fraîche, cela diminuera l’envie de déglutir. De toute manière si vous déglutissez au début du processus ce n’est pas grave car plus vous allez vous détendre, plus vous allez faire le vide dans votre esprit, plus votre corps va se déconnecter (se mettre en mode sommeil) et alors vous ne déglutirez plus.

  • A partir du moment ou vous vous êtes allongé, ou vous avez cessé de bouger, concentrez vous sur l’écran noir derrière vos paupières fermées.

 

C’est là mon secret. C’est ainsi que je parviens à déclencher l’état de vide mental et de relaxation souhaité : en étant concentré par ce noir de mes paupières fermées. Ce faisant, je suis absorbé par le ‘spectacle’ et cela m’aide à ne penser à rien.

 

Au bout d’un moment et au fur et à mesure que vous vous relaxez vous allez voir des tâches apparaitre, comme des vagues de couleur. Ce sont des phosphènes, un phénomène tout à fait normal. Cela signifie que vous vous détendez et prenez la route du sommeil. Prenez cela comme un signe que vous êtes dans la bonne direction.

 

L’autre raison pour laquelle je choisis de me perdre dans cet écran noir est que je veux déconnecter ma conscience le plus vite possible de mon corps physique. Comment faire un voyage astral ? En oubliant totalement le corps physique qui doit être endormi, déconnecté. Plus vous vous concentrerez sur cet écran noir et les lumières qui apparaissent, plus vous oublierez votre corps physique.

  • Au bout d’un moment, à force d’être immobile, de ne penser à rien, de vous détendre, et de vous focaliser sur le noir de vos paupières fermées, vous allez entrer dans un état à la limite du sommeil vous des phénomènes pré-voyage astral et dès lors plusieurs choses peuvent se produire :

 

Vous pouvez entendre un bruit électrique accompagné d’un sentiment de vibrations qui parcourt votre corps. Si tel est le cas, attendez que ces vibrations atteignent leur intensité maximale et asseyez vous sur votre lit ou roulez sur le côté. Vous serez surpris de voir que ce n’est pas votre corps physique qui bouge (depuis longtemps déconnecté et endormi) mais votre corps astral.

 

Vous pouvez voir des images apparaître. Ce sont des fragments de rêves qui apparaissent. Si vous parvenez à ne pas vous laissez happer par ce rêve en formation et gardez un minimum de conscience vous allez également arriver à l’état vibratoire décrit plus haut. Il est des fois ou sans m’en rendre compte je m’endors mais un bref moment, mais je parviens à « réhausser » ma conscience pour être à cette limite entre le réveil et l’endormissement dont je vous parlais et cet état EST celui qui me permet de voyager dans l’astral. Pas de souci donc si vous basculez un bref instant dans le monde des rêves, avec un peu de pratique spontanément vous en ressortirez et vous trouverez dans cet état de lisière entre le sommeil et le réveil qui vous permettra de voyager dans l’astral.

 

Parfois, au lieu des vibrations, ce sont des sons que vous allez entendre. Cela peut déconcentrer au départ et vous faire revenir complètement à un état conscient. Le son que j’entends est un sifflement très aigu dans les oreilles. Vraiment les premières fois cela vous fait sauter du lit (et donc ruine totalement votre tentative de faire un voyage astral). Avec un peu de pratique et d’expérience on apprend à ne plus se laisser déconcentrer et à poursuivre le processus. Si ce n’est pas un sifflement vous pouvez entendre crier, ou parler autour de vous. Là encore, et quelle que soit la manifestation qui se présente (bruits, sons, vibrations), la règle est de rester le plus calme possible et d’ignorer au mieux ces phénomènes. Plus encore vous devez les accepter et vous laissez complètement envelopper et prendre par eux. C’est cette démarche de lâcher prise qui va vous permettre de voyager dans l’astral et d’étendre votre conscience hors de votre corps.

 

Je ne vais pas vous mentir : atteindre ces vibrations ou sons n’est pas la partie la plus compliquée. Ce qui l’est c’est la technique de sortie, une fois que ces phénomènes se manifestent. Là encore, vous devez procéder par essais. Certains ne parviennent à voyager dans l’astral qu’après que les vibrations ou sons se soient calmés, d’autres comme moi le font lorsqu’ils sont à leur maximum d’intensité. Il faut comprendre que le voyage astral est une technique qui demande de multiples essais et tentatives, vous devez essayer une chose et si elle ne marche pas en tenter une autre jusqu’à ce que vous ayez compris comme vous fonctionnez, ce qui marche pour vous.

  • Autres techniques lorsque les vibrations ou les sons se manifestent :

 

Lorsqu’elles apparaissent, plutôt que de vous asseoir sur votre lit ou de rouler sur le côté vous pouvez à la place tenter de visualiser que vous sortez de votre corps. Ou alors penser fort à un lieu, par exemple une autre pièce de votre domicile. Ou alors penser fortement « je sors de mon corps maintenant !« . Vous pouvez imaginer également que votre corps astral est expulsé de votre corps physique comme un boulet de canon. Ou alors vous pouvez imaginer que vous plongez dans un trou sans fond. Comme je vous l’ai dit il n’y a pas une manière, c’est à vous de tester plusieurs choses.

 

Amusez vous avec ça, prenez le comme un jeu, et vous trouverez votre manière de gérer les vibrations ou sons qui correspondent toujours à la phase juste avant la sortie.

 

Pour terminer j’aimerais ajouter la chose suivante. Je parle des vibrations parce que lorsque vous n’êtes pas encore habitué au voyage astral c’est le phénomène qui généralement se produit systématiquement. Mais ne devenez pas dépendant de ces vibrations ! Ce n’est pas parce que vous ne les sentez plus (et avec le temps soit elles diminueront soient elles n’apparaîtront plus) que cela signifie que vous ne pouvez plus voyager dans l’astral. Si vous êtes focalisé que sur l’apparition de ces signes vous allez manquer d’autres occasions de faire un voyage astral. Ainsi pour ma part lorsque les vibrations ne se présentent pas, je suis juste dans cet état de transe à la limite du sommeil et du réveil et je sens comme ma tête se contracter (comme si elle était prise dans un étau) : je sais que c’est le signe que je peux voyager dans l’astral et je n’ai alors qu’à imaginer que je flotte ou que je plonge pour commencer mes aventures.

 

Voilà, fin de cet article sur comment faire un voyage astral. J’espère qu’il vous aura été utile. Surtout n’oubliez pas que la réussite dépend de votre motivation et discipline. Au plus vous travaillerez sur votre technique, au plus vous obtiendrez des résultats. Bon courage !

Summary
Comment faire un voyage astral
Article Name
Comment faire un voyage astral
Description
Comment faire un voyage astral ? Dans cet article j'aimerais discuter de la méthode que j'utilise et qui me donne le plus de résultats..
Author
A propos de Angelo le magicien 46 Articles
Angelo le Magicien relate ma pratique de la Magie blanche, Esoterisme, Cartomancie, Tarot, Lenormand, et voyage astral.

11 Comments

  1. Bonjour j’ai une question pour vous 🙂 Voilà, je m’intéresse depuis longtemps aux voyages astrals, mais je n’ai commencé qu’à essayer depuis tout récemment (trois jours pour être exacte). Ma question est : Lors de ma première tentative, j’ai testé une technique consistant à s’imaginer grimper un échelle et s’imaginer soit-même sortir de son corps. Mais au bout d’un moment, j’ai ressentie quelque chose d’étrange. Comme une sensation d’étourdissement, comme si j’allais perdre connaissance. J’avais autant l’impression d’être légère que d’être très lourde, comme du plomb. Mais il y a eu un bruit super fort dans mon appartement et mes yeux se sont ouvert en sursaut. J’ai donc deux questions :

    Les sensations ressenties, est-ce qu’elles signifient que j’étais en train d’atteindre la phase où nous atteignons le plan astral ? Et également, bien que je n’ai pas atteint l’astral, je suis vraiment fatiguée depuis ma tentative, comme si mon corps n’avait plus aucune énergie en lui et je ressens d’étrange vibration tout autour de moi, comme si quelqu’un me serait hostile … désolé, j’ai du mal à m’expliquer clairement ><

    Et ma seconde question est : depuis que mes yeux se sont ouvert en sursaut, j'ai vraiment énormément de mal à ré-imaginer ce que j'avais fais facilement jusqu'alors, comme si un verrou avait été apposé sur cette méthode. Elle ne fonctionne plus du tout, je n'arrive même plus à simplement m'imaginer grimper un échelle. Je dois donc imaginer à la place une corde sur laquelle je grimpe. Ma seconde question étant : est-ce normal ? je veux dire, est-ce un signe qu'il y a un quelconque problème quelque part et que lorsque je l'aurai réglé, je pourrai ré-imaginer la méthode de l'escalier ?

    voilà 🙂 Je vous remercie d'avance si vous décidez de me répondre.

    Bien à vous,
    Karianne.

    • Lors du processus de projection astrale il est fréquent d’avoir des « hallucinations » visuelles ou auditives. Le bruit entendu correspond à votre esprit atteignant progressivement un autre état de conscience.

      Laissez le processus reposer pendant quelques temps, ne forcez pas, n’insistez pas. Laissez de côté la projection pour quelques temps. La pratique doit se faire dans un état de calme et de confiance et si vous avez quelques inconfort et difficultés actuellement, le mieux est de vous ressourcer et de revenir à cette pratique ultérieurement.

    • Salut Karianne j’ai une petite réponse à ton expérience. D’après mes recherches tu as eu un saignement astral. Ceci dit je n’affirme rien mais je crois que lorsque tu t’imaginais toi même entrain de sortir de ton corps tu étais entrain d’éjecter volontairement de la substance astrale hors de ton corps. Ceci arrive aussi lors de rêves qui semblent vrais et au réveil tu ressent une extrême fatigue. Je te conseil donc d’essayer d’éveiller tes chakras (centres d’énergie situées sur le corps). Si tu est intéressée fait donc des recherches sur Melita Denning ou bien sur les réligions d’Asie concernent les chakras.

  2. Salut Angelo je voudrais savoir s’il est possible d’agir sur le plan physique par le biais du plan astral par exemple améliore ses sens dans l’astral et que cela se manifeste dans la vraie vie.

    • Très bonne question. Réponse : oui et non. J’ai longtemps pensé qu’en me projetant dans l’astral je pouvais manifester dans le monde physique un 3ème oeil ouvert mais au réveil ma situation n’avait pas changé. Vous pouvez cependant effectuer des travaux énergétiques dans l’astral qui produiront des résultats lorsqu’éveillé. Toute pensée se manifeste tout d’abord dans le plan mental/astral/puis physique, aussi à ce titre ce que vous créez dans l’astral peut se manifester si vous y consacrez suffisamment de temps et d’énergie. Mais n’espérez pas un résultat immédiat, il faut énormément d’énergie pour qu’une création astrale se manifeste sur le plan physique.

  3. Peut on avoir des informations de la vie (physique) dans le monde astral? Et comment?
    Merci d’avance et a bientôt!

      • Bonsoir Angelo

        J’ai simplement voulu savoir si on pouvait s’informer dans le monde astral sur certains événements futur tel que les sujets du baccalauréat, l’issu d’un investissement…

        Merci d’avance Mr Angelo!

        • Non Karim, je ne miserais pas sur la projection astrale à des fins d’investissements. L’astral n’est pas fiable dans le sens ou il s’agit d’une réalité déformée et je ne parierais pas sur l’exactitude des informations ainsi obtenues.

  4. Salut les gars, salut Angelo. Depuis le moi de je m’informe sur tous les cites à propos du voyage astral et en trouvant diverses méthodes j’ai donc essayé un methode qui concerne l’éveil des chakras… Bref, 2 jours et j’ai arreté en essayant votre methode. La aussi j’ai essayé pendant 4 jours sans résultat puis je voulais donc arreter avec la projection astrale. Mais avant-hier, apres m’etre reveillé a 6h du matin, je retourne me coucher 20min apres sans avoir en tete l’idee d’essayer de me projeter. Sur mon lit je n’arrive pas à dormir donc je reste conscient les yeux fermes. Soudain aprés etre reste longtemps dans la meme position j’imagine la présence d’un demon sur ma table à etudier. D’un coup toujours mon imagination il me fixe attentivement. L’image dans ma tete etais tellement reelle lorsque je commence a sentir des vibrations fortes qui parcourent tout mon corps. Tout de suite j’ai pense a la projection astrale donc je suis reste calme. Les vibrations etant de plus en plus fortes vient aussi s’ajouter le bruit electrique et etrangement j’entendeais beaucoup de gens parler comme si j’etais au milieu d’une foule. apres avoir attendu au moment ou les vibrations sont intenses j’essaye de me retourner sur mon lit malheuresement j’etais encore parmis les vivants. Mais la n’est pas le probleme. Au mileu de journée ne cessant de penser à cette expérience je me couche encore sur mon lit mais la rient ne vient. Toujours couchés les yeux fermes, comme que rient ne se passe je pense alors fortement au bruit elecrique et soudain comme par magie il apparait ansi que les autres symptomes. J’ai essayé une autre méthode mais ça n’a pas marche.

    • Merci pour votre témoignage. Vous êtes à deux doigts de la projection. Tous les signes que vous indiquez (électricité, bruit) sont ceux qui précèdent justent la projection. Vous êtes sur la bonne voie. Sachez que la sortie est le moment le plus délicat. Il faut totalement se laisser aller, lacher prise, et ne pas s’inquiéter car les sensations physiques que vous ressentirez en « sortant » de votre corps peuvent être dérangeantes au début. Ne forcez pas trop en tentant trop souvent, laissez passer quelques jours avant de réessayer.

1 Trackback / Pingback

  1. Voyage astral | Pearltrees

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.